Actualités

— IDEE RECUE 7 : « Le changement, c’est maintenant !»

Pourquoi l’injonction « le changement, c’est maintenant …» ne marche- t’elle jamais ?
Pour faire changer, il faut d’abord savoir si l’on s’attaque aux croyances (expériences non vécues mais généralisées), aux convictions (ce sont les valeurs) ou aux certitudes (les expériences vécues)….. C’est ardu !
Ensuite, il faut apprécier le niveau d’énergie de la personne, car sans énergie, chacun fera comme il a toujours fait.
Enfin, on se souviendra qu’on a tous une capacité formidable à se projeter en situation d’échec car depuis DARWIN, on sait que le cerveau fonctionne comme du téflon en positif – il oublie instantanément – et du velcro en négatif – le mauvais souvenir nous marque à vie.
Si l’on impose le changement on fait remonter à la surface tous les obstacles et échecs rencontrés auparavant.

 

 DISRUPTONS : « De l’audace, toujours de l’audace ! »

 

Tout changement doit débuter par la reconnaissance du chemin parcouru et par un engagement de ce qui ne va pas changer.
Ce n’est jamais fait en entreprise !
Puis, il faut transmettre une énergie nouvelle – de la confiance – pour éviter que la personne ne construise un projet défensif – c’est-à-dire qu’elle ne veuille pas plus fort que vous le contraire de ce que vous voulez , vous !
90% des hommes politiques en sont là,  en contre-projet !
Réussir avec les contestataires, c’est les inviter à se projeter en situation de succès et non d’évitement ce qui remet inévitablement en échec.
Notre cabinet valorise le talent d’une personne par « l’art de lui faire faire quelque chose qu’elle veut voir fait, parce qu’elle a envie de le faire ». Eisenhower

No Comments

Post A Comment